Energie hydrolienne

hydrolienneComme les éoliennes, les hydroliennes fonctionne de la même façon sauf que la mise en mouvement est générée par l’eau et non plus par le vent

Les courants maritimes et les débits fluviaux mettent les pâle en rotation ce qui amène la conversion de l’énergie cinétique de l’eau en énergie mécanique.

On utilise cette énergie mécanique pour alimenter un générateur électrique qui va permettre de produire de l’énergie électrique

Fonctionnement d’une hydrolienne

Convertir l’énergie des mers : une hydrolienne, comment ça marche ?

Convertir l’énergie des mers : une hydrolienne, comment ça marche ?

En partenariat avec l’ADEME, avec le soutien de SABELLA.Pourquoi, à puissance égale, une hydrolienne est-elle plus petite qu’une éolienne ? Pourquoi les poissons ne sont-ils pas broyés par les pales ? Comment éviter le développement d’algues? Où peut-on les installer ? Comment effectuer la maintenance…Après avoir précisé le potentiel considérable des ressources marines , Jean-François Daviau, président de SABELLA, à l’aide de maquettes, de films et d’animations, fait part aux lycéens de son expertise sur l’ énergie des courants dont le gisement équivaut en France, en puissance, à celui de 6 réacteurs nucléaires.

Les énergies marines dans l’avenir

A ce jour, seule les énergies générées par les marées sont exploitées industriellement. Les énergies marines sont encore au début de leur développement.

Si l’on y inclus l’éolien offshore, les prévisions de développement à l’horizon de 2020 pour les énergies marines sont faibles avec 2,5% de la consommation finale Française.

Deuxième pays côtier du monde, la France dispose d’un excellent potentiel de développement de son énergie marine.

En effet, juste après l’Angleterre, la France est très bien dotée par la nature pour exploiter l’énergie des vagues et des courants de marée.

Avec ses territoires d’Outre Mer, la France a accès également a de grandes ressources en énergie thermique des mers.

La commission Européenne avance que d’ici 2030, les énergies marines seront la 4ieme des énergies renouvelables utilisées. La précéderont: l’éolien terrestre, l’éolien offshore et l’énergie hydraulique . D’après l’IFREMER, l’énergie marine pourrait produire environ 4% de la consommation d’électricité de la France d’ici à cette date

Auteur : B.R pour C.E.H

Laisser un commentaire